28 avril 2022

LES CLIO ASSURERONT LE SPECTACLE AU RALLYE DE WALLONIE

  • 10 teams au départ du Rallye de Wallonie
  • Casper Nielsen vise une première victoire
  • Première course en terrain connu

Le Rallye de Wallonie ce week-end marquera la deuxième manche du Clio Trophy Belgium 2022. Avec 10 participants au départ, les Clio Rallye5 assureront à nouveau une grande partie du spectacle. Pour la première fois, le Clio Trophy Belgium revient sur un parcours déjà découvert l'année dernière, offrant un léger avantage aux pilotes qui étaient de la partie lors de l’édition 2021, même si l’an passé le Rallye de Wallonie s’était déroulé à l'automne.

Naturellement, dans ce contexte, c'est Benoit Verlinde qui vient immédiatement à l'esprit, entamant d'ailleurs l'épreuve avec le dossard de leader du championnat. « L'année dernière, l'intégralité de la journée fut très excitante. Il a fallu attendre l'obscurité pour que je puisse faire la différence. J'ai donc de très bons souvenirs de ces spéciales rapides. Bien sûr, nous visons à nouveau la victoire », raconte l’intéressé, vainqueur de la manche d'ouverture à Tielt.

COMMUNIQUE DE PRESSE Documents Médias

Nielsen titillé

Il lui faudra se méfier du Danois Casper Nielsen, très motivé après sa troisième place à Tielt, où il avait dû céder la place à Jeroen Catelin suite au jeu des temps forfaitaires. « À Namur, Casper se trouvera face à un parcours qui lui convient. Il aime les spéciales au profil rapide et exigeant. Casper vient en Belgique spécialement pour le niveau, pour la concurrence et la difficulté des étapes spéciales. Et il a de l'ambition. Nous visons le titre, donc nous voulons gagner, même si Casper doit découvrir le parcours », précise son navigateur Ward Hanssens.

Pierre-Manuel Brasseur souhaiterait coller au groupe de tête. Avec l'expérience de l'année dernière, il vise également une place sur le podium, tout comme Jeroen Catelin, qui avait la vitesse nécessaire pour se battre pour les points à Tielt. « L’an passé, j'ai dû m'habituer à conduire avec ce moteur turbo au couple élevé. Après des années de pilotage avec des moteurs atmosphériques, il m’a fallu changer mon style de conduite et cela a pris du temps. Maintenant, j'ai l'expérience avec la Clio pour me battre en tête », prédit l’Ouest-Flandrien.

Nikolai Bruyneel, quant à lui, découvrira le parcours. Son objectif principal est d'acquérir de l'expérience et de progresser, tout comme Vitalii Antonov et Sébastien Brancart, qui a été éliminé trop tôt au TAC.

Les dames à nouveau de la partie

Camille Mazuin veut démontrer dans son jardin que sa sortie de Tielt n'a pas affecté son dynamisme et sa motivation. La jeune femme, qui défend les couleurs du RACB National Team, aura une nouvelle Clio Rally5 à sa disposition. Elle doit toutefois se préparer à une forte résistance de la part de Clémentine Benoit, 18 ans, qui malgré de brillants débuts à Tielt, n'a pas été récompensée.

Tension garantie

Le Clio Trophy Belgium promet d'être à nouveau passionnant lors de ce 38e Rallye de Wallonie. « L'année dernière, nos Clio Rally5 ont vraiment fait fureur au Rallye de Wallonie, avec deux voitures classées dans le Top 10 de cette grande classique. Nous sommes donc ravis d'être à nouveau de la partie. C'est une course longue, difficile et rapide, où les concurrents pourront faire valoir la fiabilité de leurs Clio. Le duel entre Benoit Verlinde et Casper Nielsen aux avant-postes promet d'être passionnant, sans oublier Jeroen Catelin et Pierre-Manuel Brasseur sur lesquels on ne manquera pas de garder l’œil ouvert », se réjouit Sandrine Wanson, coordinatrice du Clio Trophy Belgium chez MY Racing.  

Deux jeunes exemples

Karl Schuybroek, directeur de la communication de Renault Belgique Luxembourg, se réjouit d'être pour la deuxième fois au rendez-vous du Rallye de Wallonie avec Trophy. « Le Rallye de Wallonie est une épreuve mythique du championnat belge des rallyes. L'année dernière, nos jeunes ont montré le potentiel de la Clio Rally5 en réalisant de très bons temps. Cette année, le peloton au départ est bien plus qualitatif, mais les Clio se comportent bien sur ce genre de spéciales naturelles. J'attends beaucoup des deux jeunes qui sont passés sur la Clio Rally4 cette saison, Tom Rensonnet et Gilles Pyck. Ils visent les points dans le Junior BRC. L'exemple idéal pour nos jeunes talents du Clio Trophy », conclut Karl Schuybroek.

Adoption de la plateforme de certification Blockchain de Wiztopic

Dans le but de sécuriser sa communication, Renault Group certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 10 Avril 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.

Documents

Médias

A propos de Renault Group

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Newsalert
Pour recevoir en temps réel nos actualités, inscrivez-vous à nos alertes et sélectionnez vos préférences. 
pagebuilder.components.cta.text